Toggle menu
Close article

Luis, directeur général de Freyssinet de México

Miser sur les partenariats public-privé

« Freyssinet est implanté au Mexique depuis cinquante et un ans. En 2015, notre filiale représentait 13 % de l’activité de VINCI Construction en Amérique latine, avec un chiffre d’affaires de 93 millions d’euros. Nous disposons de quatre directions régionales, implantées à Mexico, Monterrey dans le nord-est, Guadalajara près de la côte ouest, et Villahermosa, au sud du pays.

Nous proposons l’ensemble des techniques de construction et de réparation d’ouvrages et d’infrastructures, la précontrainte, le haubanage ou les structures à câbles. La construction, la réparation complète et le renforcement de structures de pont constituent une part importante de notre activité. Nous avons déjà construit près de 100 ponts dans le pays, et en avons réparé plus de 4000.

Ainsi, nous avons achevé en 2015 la reconstruction des ponts de Coyuca (avec Cimesa) et d’El Cuajilote (État de Guerrero) ainsi que la construction du pont de Tetiteco (État de Nayarit). Nous poursuivons la construction d’un pont lancé par travées de 50 mètres de long chacune, pour une longueur totale de 425 mètres, et d’un pont en encorbellement sur l’autoroute Toluca-Naucalpan.

L’année 2016 a été marquée par une chute des investissements publics et des projets dans les infrastructures de transport routier, au profit de grands ouvrages structurants comme le nouvel aéroport de Mexico ou la voie ferrée Mexico-Toluca. Dans ce contexte, la montée en puissance récente des partenariats public-privé (PPP), les asociaciones público-privadas (APP), nous ouvre de nouveaux marchés avec de grands clients privés. Il reste à concrétiser ces opportunités. »