Routes

Tunnel de la Croix-Rousse, Lyon, France

FacebookTwitterLinkedInEmail

La restructuration du tunnel de la Croix-Rousse a consisté à créer un second tube relié au premier par des galeries transversales, et à mettre aux normes le tunnel existant en matière de sécurité. Réservé aux transports en commun, aux modes de déplacement doux (vélo, roller…) et accessibles aux personnes à mobilité réduite, le second tunnel est conçu comme un nouvel espace urbain convivial doté d’une animation par scénographie vidéo.

Par ailleurs, un système d’information en hypervision commun aux 5 tunnels du Grand Lyon a été conçu et installé pour répondre au fort enjeu de communication dans cette grande agglomération. Un dispositif d’information complet, comprenant un journal trimestriel, des lettres d’informations et un site internet avait été mis en place, notamment à destination des riverains. La période la plus cruciale avait démarrée en décembre 2012, avec une étape qui nécessitait la fermeture du tunnel pendant 9 mois pour réaliser les travaux de désamiantage, de démolition intérieure, d’étanchéité, de réalisation de la chaussée ainsi que de pose des équipements.

Un chantier en synergie

Le chantier du tunnel de la Croix-Rouge a associé notamment, pour le gros œuvre, Dodin Campenon Bernard (VINCI Construction), Chantiers Modernes Rhône-Alpes (VINCI Construction France) et les équipes d’études de VINCI Construction Grands Projets.

La mise en service de l’ouvrage a eu lieu fin 2013.

Le chantier du tunnel de la Croix Rousse : 9 mois en 90 secondes