Nomination
Energie
France
Hydrogène

Schlumberger New Energy, le CEA et leurs partenaires annoncent la nomination de la Présidente de Genvia

La gouvernance de Genvia a été établie : un conseil d’administration, composé de représentants de haut niveau des partenaires fondateurs, a été constitué, et une feuille de route claire a été définie, avec des jalons ambitieux pour le développement et l’industrialisation des technologies des oxydes solides.

PARIS, le 3 février 2021- Schlumberger New Energy, le CEA et leurs partenaires annoncent la nomination de Florence Lambert au poste de Présidente de l’entreprise Genvia, spécialisée dans les technologies de production d’hydrogène décarboné, à compter du 1er mars 2021. Florence Lambert, auparavant directrice du CEA-LITEN à Grenoble, mettra à profit plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des nouvelles technologies énergétiques.

Au cours des 30 prochaines années, la production d’hydrogène pourrait représenter 20 % de la demande énergétique totale, selon l’Hydrogen Council. Les activités de développement technologique et d’industrialisation de Genvia seront en phase avec la forte croissance prévisible du marché de l’hydrogène. Genvia apportera depremières solutions innovantes, grâce à des alliances stratégiques dans différentes industries.

« Genvia rassemble un groupe extraordinaire de partenaires et favorise la constitution du nouvel écosystème nécessaire pour accélérer le développement et l’industrialisation d’une production d’hydrogène décarbonée abordable. Je suis particulièrement ravie d’avoir l’opportunité de créer, au travers de Genvia, de la valeur et des emplois, tout en ayant un impact sur le changement climatique » a déclaré Florence Lambert, la nouvelle présidente de Genvia.

Le conseil d’administration de Genvia sera composé de représentants de haut niveau de ses partenaires fondateurs :

– François Jacq, Administrateur général du CEA et Philippe Stohr, directeur des énergies du CEA

– Ashok Belani, vice-président exécutif des nouvelles énergies, et Olivier Peyret, président de la France, Schlumberger

– Guy Sidos, président et directeur général, Vicat

– Pascal Baylocq président de Geostock (VINCI Construction)

– Stéphane Péré, directeur général AREC Occitanie

La technologie Genvia d’électrolyseur d’oxyde solide à haute performance, développée par le CEA, est entièrement réversible, ce qui lui donne la flexibilité de passer de l’électrolyse à la pile à combustible. La conception de la technologie Genvia permettra d’augmenter de 30 % le rendement de conversion de l’électricité par kilogramme d’hydrogène produit, ramenant le coût de production d’hydrogène propre à un niveau concurrentiel par rapport aux autres sources d’énergies.

Tirant parti de l’expérience de Schlumberger en matière d’industrialisation de nouvelles technologies, la première ligne pilote de fabrication de Genvia sera mise en place dans une usine Schlumberger à Béziers en 2021. Genvia s’appuiera également  sur un centre technologique copiloté avec le CEA et installé sur le centre CEA-Grenoble, afin d’accélérer l’exploitation de la maturation de la technologie par le processus d’industrialisation.

Genvia participera à une série de projets de démonstration avec des partenaires dans différents cas d’utilisation pour les secteurs de l’industrie, de l’énergie et de la mobilité. Ces projets de démonstration ouvriront la voie au développement de la chaîne de valeur complète, pour l’utilisation de l’hydrogène comme vecteur d’énergie décarbonée de choix. Les différents projets de démonstration devraient porter sur des systèmes de 300 kW en 2023 et des systèmes d’une capacité de plusieurs mégawatts en 2024.

Sur la base des résultats de la ligne pilote et des projets de démonstration, l’investissement dans la construction d’une Giga Factory pour la production d’électrolyseurs haute température à oxyde solide et de piles à combustible devrait être lancé en 2025. La rampe de production de la Giga Factory permettra à Genvia de répondre aux livraisons  de gigawatts d’électrolyseurs et de piles à combustible que le marché devrait demander en 2030 et au-delà.

Le CEA, copilote scientifique du PPR « Applications de l’hydrogène »

Le CEA est un acteur clé de la Stratégie nationale pour le développement de l’hydrogène décarboné, rendue publique par l’Etat en septembre 2020. Le gouvernement a annoncé en janvier 2021 que le CEA piloterait, aux côtés du CNRS, un Programme Prioritaire de Recherche « applications de l’hydrogène », mobilisant les moyens du quatrième Programme des Investissements d’Avenir, pour soutenir la recherche en amont et préparer la future génération des technologies de l’hydrogène. François Jacq, Administrateur général du CEA, siège par ailleurs au Conseil national de l’hydrogène, mis en place par le gouvernement en janvier 2021.

A propos de Schlumberger New Energy

Schlumberger est le premier fournisseur mondial de technologie pour l’industrie de l’énergie. Tirant parti du capital intellectuel et commercial de Schlumberger, Schlumberger New Energy explore de nouvelles voies de croissance dans les nouveaux marchés, en mettant l’accent sur les technologies énergétiques à faible émission ou neutre en carbone. Ses activités comprennent des entreprises dans les domaines de l’hydrogène, du lithium, de la capture et de la séquestration du carbone, de la géothermie et de la géo-énergie pour le chauffage et la climatisation des bâtiments.

A propos du CEA

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service de l’État, de l’économie et des citoyens. Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité. Réunissant 20 000 collaborateurs et implanté au cœur des territoires sur neuf centres équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA béné­ficie d’un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l’international. Il se classe au 1er rang des organismes de recherche français en matière de dépôts de brevets en France et en Europe, selon le classement Clarivate 2019.

CEA Investissement, filiale à 100% du CEA, porte son portefeuille d’investissements stratégiques en capital. Le CEA dispose, par cet intermédiaire, d’un outil unique pour un organisme de recherche public. CEA Investissement est conseillé et opéré par Supernova Invest, le partenaire de capital-investissement du CEA, qui apporte son expérience approfondie des technologies de pointe à plus de 140 investissements dans des entreprises de haute technologie, notamment dans la filière hydrogène.

www.cea.fr

www.supernovainvest.com

A propos de VINCI Construction

VINCI Construction est l’un des principaux acteurs mondiaux de la construction, dans le domaine des infrastructures de transport, des bâtiments, des réseaux et des aménagements urbains. VINCI Construction s’appuie sur un réseau de filiales de proximité, un réseau de spécialités et une expertise spécifique sur les grands projets d’infrastructures. Avec plus de 1000 entreprises, VINCI Construction intervient sur l’ensemble du cycle de vie d’un ouvrage (financement, conception, construction, rénovation, maintenance). Ce réseau de plus de 1000 entreprises, présentes dans plus de 100 pays, emploie près de 120 000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 23,2 milliards d’euros en 2020.

www.vinci-construction.com

A propos de Vicat

Depuis près de 200 ans, Vicat est un acteur industriel de référence dans le domaine des matériaux de construction minéraux et biosourcés. Engagée sur une trajectoire de neutralité carbone sur sa chaîne de valeur d’ici à 2050, l’entreprise familiale (cotée en bourse) exerce aujourd’hui 3 métiers principaux que sont le Ciment, le Béton Prêt à l’Emploi (BPE) et les Granulats, ainsi que des activités complémentaires à ces métiers de base. Le groupe cimentier emploie près de 9 950 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de près de 2,7 milliards d’euros en 2019. Présent dans 12 pays – France, Suisse, Italie, États-Unis, Turquie, Égypte, Sénégal, Mali, Mauritanie, Kazakhstan, Inde et Brésil – Vicat réalise plus de 60 % de son chiffre d’affaires à l’international.

www.vicat.fr

A propos de l’AREC Occitanie

Outil de la Région Occitanie, l’AREC fabrique des solutions de transition énergétique au service des territoires. L’Agence s’attache à proposer aux acteurs des solutions adaptées, qu’elles soient clefs en main ou spécifiques, selon les contextes des acteurs des territoires d’Occitanie. Neutre, elle porte une vision objective sur les solutions. Tiers de confiance pour les acteurs des territoires et au service de l’intérêt général, la valeur ajoutée de l’AREC se situe dans son accompagnement unique sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la transition énergétique : de l’amont jusqu’à la réalisation et le financement des projets. La Région Occitanie s’est par ailleurs toujours positionnée comme pionnière dans le développement de la filière hydrogène sur son territoire. Cette volonté a été illustrée dès 2019 par l’adoption d’un Plan Hydrogène vert sans précédent, doté de 150 M€, qui doit notamment permettre de concrétiser l’objectif de devenir la 1ère région à énergie positive d’Europe d’ici 2050. L’AREC participe activement au déploiement de la filière « hydrogène vert » sur le territoire régional depuis 2016, en tant qu’acteur de la transition énergétique en Occitanie. L’Agence apporte son soutien technique et investit sur des projets innovants de production et de distribution, afin de déployer des écosystèmes hydrogène respectueux de l’environnement. Ainsi, l’AREC est déjà partie prenante de de projets majeurs en Occitanie comme le projet HyPort et le projet Hyd’Occ.

www.arec-occitanie.fr

Contacts media

Tuline Laeser – CEA

Tél.: 01 64 50 20 97

presse@cea.fr 

Giles Powell – Schlumberger Limited, Director of Corporate Communication

Tél.: +1 (713) 375-3494

communication@slb.com