Toggle menu
Close article

Pont sur le fleuve Wouri, à Douala

Sogea Satom et Soletanche Bachy, filiales de VINCI Construction, réalisent le deuxième pont sur le fleuve Wouri, à Douala, la capitale économique du Cameroun. 

Sogea-Satom est mandataire du projet, pour le compte de l'Etat camerounais. L’ouvrage routier comporte cinq voies de circulation et deux trottoirs. L’ouvrage ferroviaire comporte une voie ferrée. Signé par l’agence d’architecture Lavigne-Cheron, ce pont en courbe douce sera long de 760 mètres avec de grandes travées de 135 mètres. Les travaux, d’un montant total de 129 millions d’euros HT se décomposent en une phase étude de 8 mois et une phase travaux de 36 mois.

Fluidifier la circulation dans Douala
Ce nouveau pont va permettre de délester le pont existant. Il contribuera en outre à fluidifier la circulation dans Douala, actuellement congestionnée par les embouteillages. Le transport ferroviaire dans la région en sera également facilité.

Ce projet d’une haute technicité va nécessiter près de 2 millions d’heures de travail et mobiliser plus de 500 ouvriers camerounais et un encadrement majoritairement africain. De nombreuses formations seront organisées pour l’ensemble du personnel, et des partenariats sont envisagés avec des écoles et universités camerounaises pour des formations spécifiques. Les éléments de l’ouvrage seront réalisés sur place, les sous-traitants camerounais largement favorisés, et les matériaux achetés localement pour la plupart.

  • Article's photos
  • Article's photos