Toggle menu
Close article

LGV SEA Tours-Bordeaux

Le gigantesque chantier de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique entre Tours et Bordeaux mobilise 7 400 personnes réparties sur les 302 km du tracé et les 38 km de voies de raccordement. C’est l’un des plus importants projets ferroviaires à l’échelle européenne. 

Les entreprises de VINCI mobilisées
La nouvelle LGV représente un investissement total de 7,8 milliards d’euros courants, soit le plus important projet de concession d’infrastructure en cours en Europe. La construction est assurée par le groupement d’entreprises COSEA, piloté par VINCI Construction et composé également d’Eurovia et VINCI Energies, associés à des entreprises du secteur ferroviaire. L’ensemble du chantier doit être réalisé en 73 mois, en vue de la mise en service de la ligne en 2017. Tout au long des 302 km de la ligne, les chantiers sont montés en puissance avec, pour certains, des dimensions et des techniques spectaculaires.

Une démarche de développement durable
Mobilité durable, aménagement et développement des régions, ouverture vers les réseaux du nord et du sud de l’Europe : ce projet bénéficiera aux hommes, à leur environnement et à l’économie de leurs territoires. Il s’inscrit dans une démarche de développement durable portée par Réseau ferré de France. 

  • Article's photos
  • Article's photos