Toggle menu
Close article

Gare du CNIT, La Défense, France

Dans l’ouest parisien, la réalisation de la nouvelle gare de La Défense permettra à terme de réduire significativement le temps de déplacement de centaines de milliers de franciliens et d’améliorer ainsi leur quotidien, un ouvrage complexe sous un site emblématique : le CNIT.

L’opération porte sur la réalisation de la nouvelle gare de La Défense sous le dôme du CNIT. Le projet de haute technicité consiste en la construction d’une cathédrale souterraine tout en soutenant les structures existantes et en maintenant le site en exploitation. Les bureaux, les commerces et l’hôtel du CNIT devront en effet rester en activité pendant la durée des travaux.

Outre la reprise en sous-œuvre du CNIT, seront également réalisés : un kilomètre de tunnels, un puits de 40 mètres de profondeur et de 15 mètres de diamètre ainsi que de nombreux couloirs piétons souterrains permettant notamment la connexion du RER E avec le RER A, les lignes L et U du Transilien et le Tramway T2.

Les travaux confiés au groupement VINCI Construction - au travers de ses filiales VINCI Construction France (mandataire), VINCI Construction Grands Projets, Dodin Campenon Bernard, Soletanche Bachy France et Botte Fondations – en groupement avec Spie Batignolles TPCI et Spie Fondations, pour un montant de 496 millions d’euros, s’inscrivent dans le cadre du prolongement de la ligne E du RER vers l’Ouest de Paris (Eole). Les premiers travaux ont débuté durant l’été 2016 et seront réalisés en 61 mois. L’opération mobilisera 700 compagnons au plus fort de l’activité. Elle représente quatre millions d’heures travaillées dont plus de 300 000 seront effectuées dans le cadre d’emplois d’insertion.

Avec ce chantier, VINCI Construction confirme son expertise dans la gestion de grands projets ainsi que son savoir-faire dans les travaux souterrains et les fondations.

Pour plus d’information sur le projet Eole :www.rer-eole.fr