Toggle menu
Close article

Collecte des eaux usées de Kinawataka et de Nakivubo dans Kampala

19 novembre 2018

En Ouganda, Sogea-Satom, en groupement avec Dott Services, a achevé un chantier de canalisations de collecte des eaux usées provenant de Kinawataka et Nakivubo, deux bassins versants de la capitale Kampala. 

Ce projet vise à protéger la qualité de l’eau de la baie de Murchinson, sur le lac Victoria, où est puisée l’eau pour la production d’eau potable de Kampala. Les canalisations s’étendent sur 30 km. 26 km sont gravitaires et vont du diamètre 200 à 1800 mm et 4 km de conduite d’eau usées sous pression en fonte (DN 500). 

Ce projet a été soumis à des contraintes majeures, notamment avec la réalisation de tranchées en grande profondeur (jusqu’à 11,5 mètres) en milieu urbain très encombré de réseaux existants sans plans de recollement (fibre optique, télécom, électricité, etc.). 

Les canalisations sous-terraines viennent remplacer un canal à ciel ouvert, évitant ainsi les problèmes d'hygiène et d'odeur. Le réseau d'assainissement de la ville est ainsi acheminé vers une station de prétraitement (construite également par Sogea-Satom pour 12 M€ à travers un autre contrat) et une station de traitement final des effluents avant rejet dans le milieu naturel. Le déversement direct des eaux usées dans le lac Victoria est ainsi stoppé. 

Les travaux se sont terminés fin septembre 2018 et ont duré 56 mois.

Montant du contrat : 44 M € dont 34 M€ pour Sogea-Satom