Vinci

Recherche
Europe

VINCI Construction remporte un nouveau contrat sur la ligne 15 Sud du futur réseau de transport Grand Paris Express

close

- Construction de la gare emblématique de Noisy-Champs
- Montant (HT) du contrat : 156 millions d’euros

Le groupement piloté par VINCI Construction, mandataire, associé à Spie Batignolles, vient de remporter un important contrat de génie civil dans le cadre du projet du Grand Paris Express : la Société du Grand Paris a retenu l’offre du groupement pour la construction de la nouvelle gare emblématique de Noisy Champs, ainsi que d’une zone de stockage des rames et d’un pont au-dessus des voies du RER A. Cette nouvelle gare permettra de relier à terme la ligne 16, la ligne 11 ainsi que le RER A. Le contrat inclut la charpente métallique, les façades vitrées et divers cheminements piétons en charpente métallique (escaliers, passerelles, etc.). Le chantier démarrera à la fin de l’été.

Un projet exceptionnel

En raison de l’importance de sa fréquentation et de son rôle clef dans le développement des territoires, la nouvelle gare de Noisy Champs fait partie des futures neuf gares « emblématiques » du Grand Paris Express. Les défis du chantier sont nombreux : le groupement devra maintenir en fonctionnement la gare existante pendant toute la durée des travaux et il devra mettre en place une logistique particulièrement complexe liée au milieu urbain contraint, tout en respectant un planning exigeant.
Le bâtiment possède une architecture particulière, réalisée par Jean-Marie Duthilleul, avec un dôme en forme de colimaçon. Ce dôme et les passerelles métalliques nécessiteront 1 650 tonnes d’acier, soit le poids du premier étage de la Tour Eiffel.
Sur le plan environnemental, un bassin de rétention des eaux pluviales sera installé sur le site. La totalité de l’eau récupérée sera recyclée pour le fonctionnement des centrales à béton et à boue nécessaire à conduite du chantier.

Des solutions sociales ambitieuses

Le volet sociétal de l’offre est un élément essentiel dans la conduite du projet : 60 000 heures d’insertion pour le public éloigné de l’emploi seront mises en place, soit environ 50 personnes sur toute la durée du chantier. Au total, le projet représentera plus de 680 000 heures travaillées.
Dans le cadre de sa démarche responsable en faveur des territoires, le groupement s’appuiera sur son fonds de dotation « Chantiers et Territoires Solidaires », créé pour les chantiers du Grand Paris dans le but de soutenir des projets d’intérêt général mis en œuvre à proximité des chantiers.

Lire la suite

source : VINCI