Vinci

Recherche
Hydraulique

Réseaux et systèmes d'eau potable

Jamaïque - Nouveaux contrats pour l'amélioration des réseaux d'eau du pays
Jamaïque - Nouveaux contrats pour l'amélioration des réseaux d'eau du pays - © VINCI et filiales
close

VINCI Construction réalise chaque année en France de nombreux travaux de mise aux normes, renouvellement et entretien de réseaux, ainsi que des chantiers de déviation de réseaux urbains associés à la construction de tramways. Le Groupe intervient aussi sur des projets plus importants, incluant une forte composante de génie civil. Ainsi, en Île-de-France, à Villejuif, elles ont débuté la construction en groupement d’un nouveau réservoir d’eau potable de 50 000 m3, avec ses ouvrages associés et ses conduites de liaison ; deux filiales de Soletanche Bachy participent aussi au projet, pour la réalisation de 700 pieux et le creusement au tunnelier d’une galerie souterraine. 

Dans les Dom-Tom, outre les nombreux travaux de canalisations réalisés par les entreprises de VINCI Construction Dom-Tom, Sogea Guyane a poursuivi plusieurs chantiers visant à améliorer l’alimentation en eau potable de la communauté d’agglomération du Centre Littoral (CACL) tels que la construction d’une usine de production d’eau potable à Matiti, d’une station de pompage et de son réseau d’alimentation, travaux sur le réseau de distribution sur 20 km entre Matiti et Cayenne. 

En Afrique, Sogea-Satom réalise de nombreux projets de renforcement des réseaux d'eau potable, comme à Libreville, au Gabon. Au Cameroun, Sogea- Satom a débuté, à Yaoundé, l’extension d’une station de traitement d’eau brute et de production d’eau potable (capacité portée à 50 000 m3/jour). 

VINCI Construction Grands Projets intervient sur un nombre croissant de réalisations dans les métiers de l’eau à l’international. L’entreprise a remporté deux nouveaux contrats en Jamaïque pour l’amélioration des réseaux d’eau du pays, ainsi qu’un contrat au Pakistan afin d’augmenter les capacités de production d’eau potable, le fonctionnement du réseau de distribution et l’efficacité commerciale du service. Elle a poursuivi, à Djibouti, la réhabilitation et l’extension du réseau potable de la ville, et au Sri Lanka, la rénovation d’une station de traitement, afin d’améliorer l’alimentation en eau potable de la ville de Trincomalee, au nord de l’île.