Vinci

Search
Europe

Défis techniques autour d’une passe à poisson sur le Rhin

Marc Dossmann/PHOTO EXPRESSION
close

Au sud de Strasbourg, la centrale hydroélectrique du Rohrschollen est un pion essentiel du dispositif industriel d’EDF en Alsace, avec une production de près de 800 millions de KWh/an. Mais elle constitue aussi un obstacle majeur pour les différentes espèces de poissons cherchant à remonter le fleuve pour se reproduire.

L’énergéticien a donc lancé en 2013 la construction d’une passe à poisson de quelque 700 mètres de longueur, permettant aux poissons de franchir un dénivelé de 13 mètres répartis sur 18 bassins en béton. EDF, qui cumule les casquettes de maître d’ouvrage et maître d’œuvre, y a associé la construction d’une conduite forcée de 150 mètres, et d’une microcentrale hydroélectrique d’une puissance de 1,5 MW. 

Les travaux réalisés par un groupement d’entreprises de VINCI Construction dont GTM Hallé (mandataire) et Urban-Dumez pour le génie civil ainsi que VINCI Construction Terrassement pour les canalisations, se distinguent par la difficulté des étapes successives, dans un environnement contraint par la proximité du Rhin et du barrage.
« Le chantier condense sur 150 mètres toutes les techniques qui peuvent être utilisées pour la pose de canalisations : sous eau, hors d’eau, sur palplanches… », résume Jean Agnello, responsable du chantier pour VINCI Construction Terrassement.

Le chantier de 15 millions d’euros, dont 30% financés par l’Agence de l’Eau Rhin Meuse, doit aboutir en janvier 2016.

 

Read more

source: lemoniteur.fr